Flash Info

Mois de mars : La Côte d’Ivoire sportive a célébré ‘’la Femme’’ dans toutes les localités du pays!
Le Gouvernement ivoirien, dans le cadre de sa politique de développement, ambitionne de faire du sport, un facteur d’amélioration du bien-être des populations, d'appui à la cohésion sociale, de levier de création d'opportunités et de richesse et de rayonnement de la nation.
Faire passer la proportion de personnes pratiquant le sport, de 27% à 60% en 2025, reste l'un des objectifs majeurs du Ministère des Sports qui a en charge la mise en œuvre de la Politique Nationale des Sports (PNS 2021-2025).
Ces efforts s’accompagnent notamment du développement de l’offre d’infrastructures sportives, de formation, de la massification de la pratique du sport, d’une économie du sport et de nouvelles stratégies de financement du secteur.
Cette vision est déployée dans les régions et départements du pays à travers des programmes qui visent la promotion et la vulgarisation d’Activités Physiques et Sportives (APS) au profit du bien-être des populations.
Ainsi, dans le cadre de la commémoration de la 46ème édition de la JIF, placée sous le thème : « Innovations technologiques et digitales : leviers pour l’inclusion sociale et économique des femmes et des jeunes filles en Côte d’Ivoire », plusieurs activités ont été réalisé tout le long du mois de mars à travers le pays.
Ce sont entre autres, des panels, conférences et rencontres de haut niveau visant à saluer et encourager les performances des femmes de tous les secteurs d’activités dans l’amélioration de leurs conditions de vie via les technologies numériques.
Ce sont donc les populations de quatre-vingt-onze (91) chefs-lieux de Régions et de Départements qui se sont adonnées à cœur joie à la pratique d’activités physiques et sportives à travers des tournois de football féminin, handball, maracana, dodgeball, marche sportive, séances de fitness, cross, conférences sur le sport, concours, défilés, etc, et ce, en présence des autorités préfectorales, coutumières et religieuses desdites circonscriptions.
Les femmes au cœur du dispositif, ont fait bouger la Côte d’ivoire à travers le sport. Mieux, elles feront le sport régulièrement, mieux elles se porteront bien et la société aura gagné le pari d’une population en bonne santé.
Notons que ce sont plus de 1000 activités qui ont été enregistrées sur l’ensemble du territoire national.

Articles similaires

Commentaires

Laisser un Commentaire

Ne vous inquiétez pas! Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués (*).